Retrouvez nous sur :
Flash Info :

Conférence Publique: « La Participation citoyenne à la politique de sécurité: Enjeux & Défis », le jeudi 26 janvier 2017 au Centre d’accueil Notre Dame de Lorette

Conférences publiques

Les reformes politiques et recommandations du collège des sages : ou en est-on une décennie après ?

Il s’est tenu au Pacific Hôtel le mercredi 10 février 2010 l’atelier de sur le thème « les reformes politiques et recommandations du collège des sages : où en est-on une décennie après ? ». Cet atelier a regroupé soixante quatorze (74) participants issus des structures suivantes : partis politiques, organisations de la société civile, ONG, partenaires au développement, institutions publiques, syndicats, médias et citoyens ordinaires.

Télécharger ici

Confusions autour de la notion de societe civile ?

Le CGD a organisé le Jeudi 3 octobre 2013 au Spendid Hôtel de Ouagadougou une conférence publique sur le thème « Confusions autour de la notion de société civile ». Cette conférence qui s’inscrit dans le renforcement du débat démocratique au Burkina Faso a été animée par le juriste suisse Pr Andreas Auer. La modération a été assurée par le Directeur exécutif du CGD, le Pr Augustin Loada.

Télécharger ici

Le pardon en politique : condition nécessaire à la Consolidation démocratique ?

Dans son Plan stratégique (2008-2012), le CGD a ciblé des axes d’intervention majeurs, au nombre desquels figure le suivi et l’évaluation des progrès et insuffisances de la gouvernance au Burkina Faso. C’est dans cet esprit qu’il organise périodiquement des rencontres de dialogue avec les acteurs de la vie politique burkinabé en vue de diagnostiquer les problèmes qui se posent au processus démocratique et de rechercher des pistes de solutions.

Télécharger ici

Révoltes et oppositions dans un régime semi-autoritaire : Le cas du Burkina Faso

Dans la perspective de l’approfondissement de la démocratie au Burkina Faso, le CGD invite régulièrement les acteurs politiques et les citoyens à débattre des sujets d’actualité pour analyser leurs incidences sur le jeu politique, la démocratie et la bonne gouvernance. Ces rencontres se tiennent dans le cadre de l’axe 3 de son plan stratégique lié à l’analyse des progrès et insuffisances de la gouvernance démocratique et visent à dégager des pistes de recommandations pour l’amélioration de la qualité du processus démocratique.

Télécharger ici

La crise de gouvernance au mali : Quelles leçons pour le Burkina Faso ?

Dans le cadre de l’analyse des progrès et des insuffisances de la gouvernance démocratique au Burkina Faso inscrit dans l’axe 3 de son plan stratégique 2008-2012, le CGD se penche sur les implications de la crise de gouvernance que traverse le Mali. Alors que ce pays était présenté comme un modèle de démocratie sur le continent depuis la transition des années 1990 qui a vu la chute du Général Moussa Traoré et l’alternance pacifique qui s’est opérée à la tête de l’État en 2002, la crise sécuritaire au Nord du pays et le coup d’État du 22 mars 2012 ont mis à nu les faiblesses et la fragilité des institutions démocratiques.

Télécharger ici

Les enjeux des élections présidentielles de novembre 2010 pour la Démocratie burkinabè

Dans le cadre du monitoring des élections présidentielles du 21 novembre 2010, le CGD a planifié au titre de l’année 2010 plusieurs activités afin de contribuer au bon déroulement de cette échéance électorale. Ce monitoring s’inscrit dans l’axe 1 de son plan stratégique relatif au renforcement de la représentativité des élus qui traite en partie de la qualité des processus électoraux au Burkina Faso. C’est dans cette perspective que le Centre a organisé le mercredi 30 septembre 2010 à Ouagadougou un dialogue démocratique sur le thème : « les enjeux des élections présidentielles de novembre 2010 pour la démocratie burkinabè ».

Télécharger ici

Le vote des burkinabé de l’étranger

Le mercredi 28 Octobre 2009 s’est tenu à Pacific Hotel un dialogue démocratique sur le thème «vote des burkinabé de l’étranger». Organiser par le CGD, ce dialogue a regroupé plusieurs personnalités issues des partis politiques, des organisations de la société civile et des hommes de média.

Le présidium installé à cet effet était composé de Julien NAKELSSE Directeur des opérations du CGD représentant le Directeur exécutif, de Abdoul Karim SANGO modérateur et du Pr. Albert OUEDRAOGO membre du CGD, président du TOCSIN et communicateur du jour.

Télécharger ici

Le bilan des reformes electorales et institutionnelles

Le 16 septembre 2009 s’est tenu à l’hôtel Pacific, sous l’égide du Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) un dialogue démocratique réunissant des représentants de partis politiques et de la société civile à l’effet de faire le bilan des réformes adoptées par l’Assemblée nationale en avril 2009.

Télécharger ici

Le bilan des élections présidentielles du 21 novembre 2010

Dans son planning 2010, le Centre a prévu au titre de l’axe 1 de son plan stratégique, le monitoring des élections présidentielles du 21 novembre. A cet effet, il a organisé plusieurs activités au nombre desquelles un dialogue sur l’établissement des CNIB, un autre dialogue sur les enjeux des élections, un débat sur la fonction programmatique des partis politiques qui s’est tenu pendant la campagne électorale. Le Centre s’est également investi dans l’éducation citoyenne à travers l’élaboration et la diffusion d’un code de bonne conduite pour les électeurs burkinabè.

Télécharger ici

La problématique de la qualité de l’offre electorale au Bukina faso

Le Centre pour la Gouvernance Démocratique a inscrit dans son plan stratégique 2008-2012 la consolidation de la représentativité des élus comme un de ses axes stratégiques. Au centre de cette problématique figure la question de la qualité de l’administration électorale qui demeure un chantier important de la construction démocratique.

Télécharger ici